bougie de prechauffage
30 novembre 2020

Comment tester une bougie de préchauffage ?

Par anielseo

Aujourd’hui, le moteur des véhicules diesel a un temps de chauffe plus rapide. Le conducteur n’a ainsi plus besoin d’attendre longtemps qu’il monte dans les tours pour le démarrage. Cette possibilité est due à la présence des bougies de préchauffage. Cela dit, si votre moteur diesel a du mal à démarrer, c’est qu’il y a un problème au niveau de ces bougies. Vous devez donc les tester. Découvrez comment procéder.

Test de la batterie, un préalable

Sachez que les bougies de préchauffage fonctionnent parce qu’elles sont alimentées par la batterie de la voiture ford ou de toute autre marque auto. Elles sont donc essentielles dans le système d allumage du véhicule. Donc, avant de tester ces bougies, assurez-vous que leur alimentation est bel et bien faite par la batterie. Le préalable est donc de tester la batterie afin d’être certain qu’elle joue son rôle. Pour ce test, l’utilisation d’un multimètre est un passage obligé. Commencez par le régler sur DC, les lettres représentant les initiales de l’échelle permettant de tester les courants continus. Après, le câble noir du multimètre doit être placé sur la borne négative de la batterie tandis que le câble rouge se retrouvera sur la borne positive. Une valeur comprise entre 12,5 et 13 volts doivent être obtenus sur le multimètre au cas où la batterie marcherait bien. Si ce n’est pas le cas, c’est que le problème vient de cet élément. Vous devez donc le remplacer afin que la voiture puisse démarrer. Vous procéderez au test des bougies de préchauffage quand vous êtes sûr que la batterie est en bon état de fonctionnement.

Le recours à un multimètre pour tester les bougies de préchauffage

Vous pouvez tester vos bougies de préchauffage en ayant simplement recours à un multimètre. Cet appareil, qui ne peut endommager une quelconque pièce de la scenic, de la Mercedes ou de toute autre marque de voiture, est doté d’un écran et de deux câbles permettant d’analyser des courants électriques en se fiant à différentes échelles. Vous devez le régler pour qu’il évalue le courant sur l’échelle des ohms. Celle-ci est représentée par le signe Ώ.

Il est bon de savoir qu’une marge d’erreur existe sur tous les multimètres. Pour la réduire le mieux possible, mettez en marche votre appareil et placez-le sur ohms. Il faut ensuite que les extrémités métalliques de chaque câble soient mises en contact, l’une étant sur le rouge et l’autre sur le noir. Si vous avez fait les choses correctement, vous obtiendrez forcément une valeur sur le multimètre. Celle-ci doit être soustraite de la valeur de vos bougies pour obtenir le résultat fiable. Si vous avez une valeur comprise entre 0,6 et 2 ohms, c’est que les bougies de votre véhicule Mégane sont en bon état. Vous pouvez avoir une valeur en bas de la fourchette indiquée (0,6 et 2 ohms). Dans ce cas, il est envisageable de nettoyer les bougies pour qu’elles fonctionnent bien. Par contre, si la valeur obtenue est supérieure à 2 ohms, le changement d’une bougie de préchauffage ou de plusieurs s’impose.

Est-ce nécessaire de démonter les bougies de préchauffage avant de les tester ?

Ce n’est pas une obligation de démonter une bougie de préchauffage, peut-être défectueuse, en vue de la tester. Elle peut rester en place au cas où il y aurait suffisamment de place pour placer facilement les câbles du multimètre. Toutefois, vous devez veiller à couper le moteur diesel avant de commencer. En vous fiant aux indications du manuel utilisateur, vous saurez avec exactitude là où sont logées les bougies d allumage. Vous ne vous tromperez donc pas si vous devez changer les bougies.

Le multimètre doit être placé sur l’échelle des ohms. Les bougies sont protégées par un capuchon dont le retrait est loin d’être compliqué. Le câble noir se place sur la masse et le câble rouge sur la bougie. Le manuel d’utilisateur doit être sous vos yeux pour savoir où se trouve chaque élément intervenant dans le test. Il est nécessaire de bien maintenir les deux câbles en place pour un affichage optimal de la valeur.