30 novembre 2020

Comment tester un boîtier de préchauffage ?

Par anielseo

Également nommé relais de préchauffage, le boitier de préchauffage permet aux bougies de préchauffage de s’activer dans les chambres de combustion d’un moteur diesel. Cela assure le démarrage à froid en transmettant un courant de forte puissance aux bougies. Il peut arriver que le boitier de préchauffage soit défectueux, une situation pouvant avoir de fâcheuses conséquences. C’est pourquoi le garagiste doit le soumettre à un test afin de faire ce qu’il faut pour sa bonne marche.

Signes indiquant la nécessité de tester le boitier de préchauffage

Si le boitier de préchauffage de votre véhicule présente de l’usure, vous pourrez vous en rendre compte grâce à un certain nombre de signes. C’est notamment le cas lorsque le voyant de préchauffage ne s’allume pas sur le tableau de bord au moment de mettre le contact. Aussi, si le démarrage de la voiture se fait difficilement, il est fort possible que le boitier de préchauffage ait un problème. Soyez également alerté au cas où lors du fonctionnement du moteur, au démarrage, des fumées d’échappement de couleur bleu sont visibles.

Ne restez pas sans rien faire, car un boitier de préchauffage hors service peut engendrer des problèmes graves dans le moteur diesel, que vous ayez une Mercedes, une Renault scenic ou toute autre marque de voiture. L’un de ces problèmes est l’usure des bougies de préchauffage. Aussi, le démarreur peut prendre un coup d’autant plus que le démarrage du moteur s’effectue difficilement, ce qui vous oblige à insister de nombreuses fois avant d’avoir gain de cause. Face à une de ces situations n’assurant pas le bon fonctionnement de la mécanique de votre auto, avant de faire une quelconque réparation, effectuez d’abord un test du boitier de préchauffage.

S’assurer du bon fonctionnement du bobinage

Une des actions que vous pouvez faire en vue de savoir si le boitier de préchauffage marche bien est de vous assurer du bon fonctionnement du bobinage. C’est un acte simple qui n’engendre pas de perte de puissance. Notez que c’est le bobinage qui est à la base de la force aimantée. Il est nécessaire d’avoir la certitude que cet élément est bien traversé par le courant afin de générer la force électromagnétique. Vous devez vérifier simplement que la bobine d allumage n’est pas coupée ou abimée en réalisant un test de résistance par un branchement à l’entrée et à la sortie. Vous aurez besoin d’un ohmmètre que vous brancherez sur les bornes 85 et 86. Il n’y a pas de problème si une valeur comprise entre 50 et 100 ohms est obtenue. Par compte, en cas d’absence de résistance, il est fort probable que la bobine soit abimée, avec comme conséquence la production d’un court-circuit en son sein.

Vérifier le bon fonctionnement de l’actionneur

Si vous êtes sûr que la bobine est en parfait état, intéressez-vous à l’actionneur. Ne cherchez donc pas aussitôt à changer les bougies. Vérifiez si l’actionneur bouge lorsque la bobine est alimentée en électricité, du fait de la force magnétique. Pour cela, une pile carrée de 9 volts doit être branchée sur les mêmes bornes, 85 et 86. Normalement, quand la bobine est alimentée, l’actionneur doit bouger. Un petit clic permet même de s’en rendre compte. Si vous n’entendez pas ce clic, c’est que l’actionneur est certainement grippé. Il ne bougera pas et est ainsi la cause du dysfonctionnement du boitier de préchauffage.

Contrôler le contact

Après avoir effectué les précédentes actions, si tout est correct, c’est que le problème du boitier de préchauffage pourrait provenir du contact au niveau de l’interrupteur de puissance. Si c’est le cas, ce ne sont pas les bougies d allumage qui sont en cause. Il est donc nécessaire de contrôler le boitier en utilisant un ohmmètre. En faisant ce test, qui est possible sur une dacia ou tout autre modèle de voiture, veillez à ce que le relais en électricité soit alimenté. C’est un impératif puisque l’interrupteur du circuit de puissance doit être activé. Pendant l’alimentation du relais par les bornes 85 et 86, il est indispensable de tester la résistance aux bornes 30 et 87. Au cas où elle est inférieure à 0,5 ohm, c’est qu’il n’y a pas de problème. Mais en cas de dépassement de cette valeur, c’est que le contact est mauvais au niveau de l’interrupteur.